À genoux

Plâtre, peinture. 40X 40 X 40 cm, 36 éléments.

A Genoux a impliqué la participation d’habitants de la Goutte d’Or dont les genoux ont été moulés tout au long de l’été 2013 au Garage MU, lieu de résidence du collectif MU.

Fragiles et primitives, trente-six variations d’un même motif forment un monument éphémère à l’entrée du jardin d’Éole. A chaque moulage correspond une paire de genoux singulière, une personne anonyme. Tous ces objets sont alignés et orientés dans la même direction, disposés sur des structures en bois de hauteurs variables dessinant les arêtes d’un socle.

L’enveloppe extérieure du moulage reste grossière, brute, comme si il y avait eu urgence à laisser une trace, à conserver la mémoire d’une posture. L’intérieur révèle au contraire une empreinte fine et précise. L’espace vide, la forme en négatif, crée une distance avec ce qu’il représente. C’est un objet unique, individué mais anonyme. L’ensemble forme un monument qui aurait fossilisé des rites et des conditions d’existence. Ces formes évoquent aussi chacune l’architecture primaire que constitue le corps physique - en même temps qu’elle fige une posture qui évoque l’adoration autant que la supplication, la soumission, la dévotion ou l’humilité. En la surélevant, elle acquiert un nouveau sens. La vulnérabilité, la flexion, l’extension, s’élèvent ou s’inversent.

Ces sculptures sont des objets de mémoire qui amènent le spectateur à reconstruire le contexte de leur formation, de leur calcification. Le spectateur fouille dans sa propre mémoire pour devenir l’archéologue de son histoire, lointaine ou immédiate.

Une deuxième version de "A genoux" a été montrée lors de l'exposition personnelle de l'artiste " Something In The Way" en 2014.

Remerciements aux participants:
David Georges-François, Olivier Le Gal, Clément Rousseau, Anna Lemoine, Christophe Arnould, Lea Ondet, Laura Morabito, Pierre Creff, Jacky Libaud, Thomas Carteron, Carlos Alberto, Cedric Diomède, Alexandre Degardin, Laurence Rico, Younes Rezzouki, Meda Ruian, Thibault Kunz, Frank Miatello, Mika Bardi, Elodie Rassel, Clementine Decraene, Caroline Rousseau, Jean-Christophe Arcos, Gregory Mariscal, Maud Branly, Fabien Meunier, Leandro Britto, Hugo Godart, Stéphane Lozet, Jérôme Salgues, Antoine Vidal, Sarah Debail, Dominique Cathelin, Dominique, Yasine.
L’école Cavé, Isabelle Petit-Jean, Arnaud Vignard et leurs élèves.

À genoux

Plâtre, peinture. 40X 40 X 40 cm, 36 éléments.

A Genoux a impliqué la participation d’habitants de la Goutte d’Or dont les genoux ont été moulés tout au long de l’été 2013 au Garage MU, lieu de résidence du collectif MU.

Fragiles et primitives, trente-six variations d’un même motif forment un monument éphémère à l’entrée du jardin d’Éole. A chaque moulage correspond une paire de genoux singulière, une personne anonyme. Tous ces objets sont alignés et orientés dans la même direction, disposés sur des structures en bois de hauteurs variables dessinant les arêtes d’un socle.

L’enveloppe extérieure du moulage reste grossière, brute, comme si il y avait eu urgence à laisser une trace, à conserver la mémoire d’une posture. L’intérieur révèle au contraire une empreinte fine et précise. L’espace vide, la forme en négatif, crée une distance avec ce qu’il représente. C’est un objet unique, individué mais anonyme. L’ensemble forme un monument qui aurait fossilisé des rites et des conditions d’existence. Ces formes évoquent aussi chacune l’architecture primaire que constitue le corps physique - en même temps qu’elle fige une posture qui évoque l’adoration autant que la supplication, la soumission, la dévotion ou l’humilité. En la surélevant, elle acquiert un nouveau sens. La vulnérabilité, la flexion, l’extension, s’élèvent ou s’inversent.

Ces sculptures sont des objets de mémoire qui amènent le spectateur à reconstruire le contexte de leur formation, de leur calcification. Le spectateur fouille dans sa propre mémoire pour devenir l’archéologue de son histoire, lointaine ou immédiate.

Une deuxième version de "A genoux" a été montrée lors de l'exposition personnelle de l'artiste " Something In The Way" en 2014.

Remerciements aux participants:
David Georges-François, Olivier Le Gal, Clément Rousseau, Anna Lemoine, Christophe Arnould, Lea Ondet, Laura Morabito, Pierre Creff, Jacky Libaud, Thomas Carteron, Carlos Alberto, Cedric Diomède, Alexandre Degardin, Laurence Rico, Younes Rezzouki, Meda Ruian, Thibault Kunz, Frank Miatello, Mika Bardi, Elodie Rassel, Clementine Decraene, Caroline Rousseau, Jean-Christophe Arcos, Gregory Mariscal, Maud Branly, Fabien Meunier, Leandro Britto, Hugo Godart, Stéphane Lozet, Jérôme Salgues, Antoine Vidal, Sarah Debail, Dominique Cathelin, Dominique, Yasine.
L’école Cavé, Isabelle Petit-Jean, Arnaud Vignard et leurs élèves.